Florencia Cano Lanza joue l'ecume des jours a la Rochelle

Publié le par florencia cano lanza

L'écume des jours au théâtre : extrait - vendredi 07 novembre 2008 ...

L’écume des jours

De Boris Vian

Compagnie La Bouée - Théâtre - Création

Vendredi 13 février

19h - Salle de spectacles

Tout public

Durée : 1h30

Plein tarif 12€
Tarif réduit 10€
Tarif 15/18 ans 6€
Tarif moins de 15 ans et Pass'Culture 4€

Tarif Famille
Adulte 7€, Enfant 3€ (voir page 76)

 

Réservation au 05 46 51 14 70

 

 

L’écume des jours

 

C’est l’histoire de Colin, qui tombe amoureux de Chloé. Colin et Chloé se marient, mais Chloé tombe malade : un nénuphar pousse dans son poumon. Leur appartement devient chaque jour plus marécageux et obscur, malgré la petite souris grise qui gratte les carreaux pour laisser passer le soleil.

À l’approche du cinquantenaire de la disparition de Boris Vian (1920-1959), il est plus que jamais temps de se re-plonger dans l’univers magique et décalé de son œuvre phare L’écume des jours. Béatrice de la Boulaye et son jazz band théâtral (acteurs, musicien, bruiteur, scénographe, éclairagiste, animateurs) en donnent ici une traduction scénique inventive et absurde, musicale et loufoque, à la frontière des univers du théâtre, du jazz et du dessin animé. Un pur moment de rêve et de folie douce.

«Les Fourmis, L’écume des jours, L’Automne à Pékin, L’Herbe rouge, L’Arrache-cœur ne font pas oublier les centaines de chansons que Boris Vian écrivit, le millier d’articles, la démence frénétique qu’il aimait chez son ami Henri Salvador, la roue élastique pour laquelle il a pris un brevet, ses anthologies du jazz ou ses apparitions dans les films de ses copains.
Il aurait eu horreur qu’on le réduise, à la Jivago, à ces quelques livres, mais enfin c’est un fait, ils existent. Ils rendent un son inoui, qui les met bien à part.»
Pierre Kast

 


Du 1er au 26 juillet, le Département Audiovisuel et Multimédia du Carré Amelot a accueilli en résidence la Compagnie La Bouée et trois étudiants de l’EMCA école des Métiers du Cinéma d’Animation d’Angoulême. La salle Dessin animé équipée d’un banc-titre, d’une caméra et de deux ordinateurs a été mise à leur disposition pour leur permettre de réaliser le court-métrage d’animation intégré dans le spectacle.


Mise en scène Béatrice de la Boulaye - Avec Florencia Cano Lanza, Hubert Delattre, Cindy Doutres, Nicolas Grandhomme, Nicolas Guillot, Manon Jomain, Pierre Gascoin (musique et bruitages) - Dramaturgie Judith Davis - Scénographie Rachel Marcus - Lumière Georges Portelli - Pianocktail Stéphane Fouillen - Costumes Charline Bauce - Perruques Nousch Ruellan - Animation Bruno Chaix, Cielle Graham, Louise Mendoche


Béatrice de la Boulaye  a produit et mis en scène Fin de partie de Beckett, joué pendant plus de 3 mois au Théâtre de Nesle, Florencia Cano Lanza intereprete le rôle de Nelle. L’écume des jours est sa deuxième mise en scène, et Florencia Cano Lanza interprete le rôle de Chloé. Pour l’occasion, elle Béatrice de la Boulaye fondé en 2006 la Cie La Bouée dont elle est directrice artistique.

Production : La Bouée. Coproduction et diffusion de la création dans le cadre du dispositif d’aide régional : CAC Moulin du Roc de Niort, Le Gallia Théâtre, Scène conventionnée de Saintes, La Maline de La Couarde-sur-Mer, le Carré Amelot, Espace Culturel de la Ville de La Rochelle

Publié dans THEATRE

Commenter cet article