Critique dans theatre online.com de l'écume des jours, mise en scene par Beatrice de la Boulaye

Publié le par l'écume des jours

La petite musique de Boris Vian nous met l'écume à la bouche !

Théâtre

La petite musique de Boris Vian nous met l'écume à la bouche !


Parti trop tôt, Boris Vian qui aurait été un vrai Parissicomien, nous a légué une œuvre traversée par le jazz et la poésie et surtout un style de vie en apparence désinvolte mais d’une acuité certaine sur son époque et la lente dérive de notre société vers la surconsommation et sa longue traîne de superficialité.

Béatrice de la Boulaye s’inscrit fidèlement dans les pas de l’auteur en adaptant pour la scène, l’ « Ecume des Jours », cette tragédie comique au texte en apparence absurde dans un dispositif scénique ou le « jeu » tient une place centrale.

Jeu de rôle tournant pour les membres de la troupe, tour à tour comédiens, accessoiristes ou musiciens. Décors librement inspirés d’un « baby park », avec ses cubes multicolores et surdimensionnés. Costumes de playmobil qui habillent et déshabillent des corps à la gestuelle maladroite et burlesque (on pense à un film muet). Bruitages et improvisations musicales qui répondent au texte très « free jazz » du grand Boris. 

Ce parti pris de mise en scène réussit à installer de manière d’autant plus violente l’argument dramatique, puisqu’au fur et à mesure de la pièce les fantaisies amoureuses cèdent le terrain à la maladie et son cortège de désillusions. La bascule s’opère lors d’un intermède enchanté et très réussi (projection d’un dessin animé très Michel Ocelot sur une bulle géante et escamotable). 

On peut juste regretter que Béatrice de la Boulaye, qui a décidé de tout montrer et donc d’abattre la frontière entre le « bel ouvrage » du théâtre et le public, n’ait pas poussé son dispositif vers plus d’interactivité avec la salle, d’autant plus que le théâtre Déjazet s’y prête particulièrement.
L’Ecume des Jours est une réussite artistique et un antidote certain à la grisaille du quotidien.

Nino et Tino

THEATRE DEJAZET
41, Boulevard du Temple, 75003 Paris
Métro : République

Du 3 mars au 11 avril 2009 

Visionner la bande annonce

Réservations: 01 48 87 52 55 de 22,00 €  à 27,50 € 

Dans la limite des places disponibles à ce tarif  

Mise en scène de Béatrice de La Boulaye avec les comédiens autonomes Hubert DELATTRE, Romain VISSOL,Manon JOMAIN,Florencia Cano Lanza,Cindy DOUTRES, Nicolas GUILLOT et Pierre GASCOIN


Partager :Partager sur MySpace
MySpace
Partager sur Facebook
Facebook
Partager
Digg
Partager sur Del.icio.us
Del.icio.us
Add this

Publié dans Critique

Commenter cet article